skip to Main Content

FAQ - Questions fréquentes

Toutes les réponses à vos questions sur Smart Disk Checker et SDC PRO

Smart Disk Checker

Qu'est-ce que le SMART (Self Monitoring Analysis and Reporting Technology)

La SMART ou Self Monitoring Analysis and Reporting Technology est un système de surveillance intégré à certains supports de stockage (essentiellement les disques durs et SSD) qui permet d’anticiper les pannes en s’appuyant sur plusieurs indicateurs définis par le constructeur.

Pour plus d’informations : https://fr.wikipedia.org/wiki/Self-Monitoring,_Analysis_and_Reporting_Technology

Quelles sont les limites de la SMART ?

La SMART est activée par défaut sur la plupart des cartes-mères et systèmes d’exploitation. Or, nous sommes bien placés en tant que laboratoire de récupération de données pour savoir que beaucoup de clients qui rencontrent des pannes de disques dur ou SSD ne sont pas alertés. Pourquoi ?

  • Les seuils définis par le constructeur ne sont pas suffisamment sensibles ;
  • Le poids de certains attributs n’est pas assez critiques ;
  • Les informations ne remontent pas correctement (mauvais pilotes, incompatibilité carte mère ou boitier externe, etc.) ;
  • Un évènement externe (choc physique ou électrique par exemple) peut conduire à une panne immédiate ou très rapide du support avant que la dégradation ne soit perçue par les indicateurs SMART.

La solution : surveiller régulièrement les indicateurs avec Smart Disk Checker qui utilise les valeurs brutes et factuelles pour remonter les signaux faibles et ainsi pouvoir anticiper le remplacement de matériel.
Et bien entendu prendre soin de son matériel et faire des sauvegardes régulières !

Est-ce que Smart Disk Checker est gratuit ?

Smart Disk Checker est un utilitaire GRATUIT de vérification de SMART.
Il inclut un effaceur et un visualiseur hexadécimal.

Certaines fonctionnalités comme les tests de lectures, les rapports de diagnostic et l’accès à SDC Center sont réservées à SDC PRO qui est la version professionnelle de Smart Disk Checker dédiée aux professionnels de la maintenance informatique.

Pourquoi Smart Disk Checker détecté des erreurs sur mon SSD qui est presque neuf ?

Certains constructeurs de SSD ne remettent pas à zéro la liste de blocs défectueux en sortie d’usine.
Dès lors, Smart Disk Checker qui prend en compte les valeurs brutes peut émettre une alerte « Prudence« .
Il est alors conseillé de surveiller l’évolution du nombre de blocs défectueux.

Pourquoi Smart Disk Checker ne parvient-il pas diagnostiquer mon disque SATAFIRM S11 ?

Lorsque votre disque dur ou SSD est identifié comme SATAFIRM S11 au bios ou par Smart Disk Checker, c’est qu’il est malheureusement déjà trop tard.
Il est en réalité mal reconnu et défectueux.
Dès lors, Smart Disk Checker ne peut pas remonter d’informations SMART.
Il n’est pas possible de lancer les tests de lecture et de générer des rapports avec SDC PRO.

SDC PRO

Comment enregistrer Smart Disk Checker en version SDC PRO ?

Après inscription, un email de bienvenue contenant votre identifiant et mot de passe à SDC Center vous est envoyé.
Il vous suffit d’activer le logiciel via le menu « Compte et paramètres » puis « Se connecter« .

Pourquoi la vitesse de lecture de mon disque dur est différente entre le diagnostic rapide et le diagnostic complet ?

Simplement car les méthodes de tests sont différentes.

Diagnostic rapide : Un échantillon de 10 millions de petits blocs (4×256 secteurs) espacés de manière régulière sont pris en compte pour lancer une vérification de surface. Il n’y a donc presque pas de lecture séquentielle et beaucoup de sauts (déplacement) d’un bloc à l’autre. L’intérêt est de détecter très rapidement des lenteurs ou défauts.

Diagnostic complet : L’ensemble des secteurs sont analysés de manière contiguë par la commande de vérification de surface sur des gros blocs. Les temps de déplacement de têtes de lectures sont minimes. Le débit est donc logiquement plus important.

NB. Les valeurs sont difficilement comparables à un débit d’utilisation « normal » d’un poste Windows, car c’est la commande de vérification de surface qui est utilisée et non celle de lecture.

Pourquoi les rapports de disques durs sont-ils différents des rapports SSD ?

Les technologies étant différentes, SDC PRO utilise des méthodes de tests sur-mesure pour détecter les erreurs de lecture de la manière la plus fiable possible.

Pour plus d’informations : https://www.smartdiskchecker.com/faq-questions-frequentes/